Production de palmier-dattier en danger

Avatar du membre
little blue
Connaisseur du forum
Connaisseur du forum
Messages : 469
Enregistré le : 16 août 2010, 18:58
Localisation : Sud Ouest
Zodiaque :

Production de palmier-dattier en danger

Message : #Message non lu little blue
15 oct. 2010, 18:49

Bonsoir à tous.

Pour info :
Production de palmier-dattier en danger
Palmier dattier La revalorisation est urgente

Symbole de fertilité et de prospérité des zones sahariennes et présahariennes, le palmier dattier, implanté principalement le long des vallées du Ziz et du Drâa, est considéré comme l'une des plus vieilles espèces fruitières du pays. Les dattes, considérées comme un fruit-dessert, sont l'aliment de base pour plus d'un million d'habitants et peuvent servir à l'élaboration de produits alimentaires de grande valeur énergétique et diététique. Le palmier dattier constitue également la structure de base de l'agronomie des oasis marocaines, notamment par la création d'un micro-climat indispensable au bon développement des cultures sous-jacentes, allant jusqu'à trois étages de végétation (les cultures saisonnières annuelles ou pluriannuelles, les arbres fruitiers et le palmier dattier). Un autre intérêt non moins important, d'ordre agro-touristique, mérite d'être signalé eu égard au rôle primordial du palmier dattier dans le maintien de l'identité écologique de son environnement (cas de la palmeraie de Marrakech et du tourisme oasien). Cependant la superficie phœnicicole est passée de 85.000 ha en 1947/48 à environ 44.000 ha actuellement. Cette régression est due à plusieurs facteurs, dont la maladie du Bayoud qui est à l'origine de la destruction de plus des deux-tiers du patrimoine phœnicicole, et les sécheresses prolongées qui ont entraîné le dessèchement partiel ou total de plus de 500.000 palmiers. Durant les années 80, près de 350.000 palmiers ont été desséchés dans les seules palmeraies d'Ouarzazate et d'Errachidia. Outre le phénomène de l'ensablement des palmeraies, l'intérêt des populations pour d'autres activités plus rémunératrices a privé l'activité phœnicicole de la main d'œuvre nécessaire à l'exécution des travaux requis pour l'entretien de la culture de cet arbre providence. De ce fait, ce secteur correspondant actuellement à environ 4.430.000 palmiers, soit une densité moyenne de 100 pieds à l'hectare, ce qui place le Maroc au 8e rang mondial, loin derrière l'Iraq (21,5 millions de palmiers), l'Arabie Saoudite (12 millions), l'Egypte (11 millions), le Sultanat d'Oman (8 millions), l'Algérie (7,5 millions), la Libye (7 millions) et le Soudan (4,7 millions). Conséquence : le marché n'est pas suffisamment approvisionné en production locale. Aussi, le recours à l'importation est de plus en plus fréquent. Ainsi au titre de l'année 2004, les tonnages importés avaient atteint près de 30.400 tonnes et ce, à cause de la faiblesse des récoltes mais aussi et surtout des prix bas déclarés à l'importation (1,5 à 5dh/kg). Il est clair que la réhabilitation, la revalorisation et le développement du secteur phœnicicole au Maroc nécessitent l'adoption d'un plan d'action urgent, dont les principales composantes s'articuleraient autour de plusieurs actions: poursuite et renforcement des travaux de recherche, transfert de technologies, mobilisation des potentialités et amélioration du contexte de production des conditions de commercialisation.
Source Maghpress
Amitié
Little Blue


"Ce que l'esprit voit le coeur le ressent. "

Avatar du membre
mimi83
Habitué du forum
Habitué du forum
Messages : 751
Enregistré le : 07 août 2010, 12:51
Localisation : Var
Zodiaque :

Re: Production de palmier-dattier en danger

Message : #Message non lu mimi83
16 oct. 2010, 13:13

Merci pour ces informations , j' ai lu aussi qu' il y a un grand projet de réabilitation pour la production des dattes qui doit être voté....

Pour les amateurs voici quelques variétés typiquement marocaines :

Boufaggous, Fegousse et Bofkousse : parfumée et légèrement caramélisée, la variété est d’une consistance demi-molle. Elle reste la meilleure variété de la région d’Ouarzazate et Zagora. Il s’agit là de la même variété de datte. On lui attribue des vertus fortifiantes pour les femmes après accouchement. Dans les régions du sud, on en fait également des sucettes pour bébés.

Aguellid
:
Dit aussi Malik toumour (Roi des dattes). L’origine de ce mot provient du dialecte local amazigh des régions du Sud qui veut tout simplement dire Roi. La caractéristique de cette variété est unique. Elle mûrit tôt et s’offre une couleur dorée. Elle compte aussi parmi les variétés à valeur commerciale élevée avec une saveur sucrée et une consistance molle.

Bouzekri elle se caractérise par sa consistance demi-sèche et un goût agréablement sucré.

Al Majhoul demeure de loin la variété la plus noble et la plus prisée. Majhoul veut dire inconnu en arabe. Selon les experts, les graines de Majhoul proviendraient des Etats-Unis. Comme la forme et le goût de la datte étaient dans le temps méconnus des bédouins, en raison de sa provenance d’outre-Atlantique, ils l’ont baptisée Majhoul.

Bousthammi
: Selon certains agriculteurs de la région de Zagoura, le nom Bousthammi est dérivé de Bouhammou. Un nom porté par un guerrier noir qui ne mangeait que des dattes noires de la même variété. D’autres renvoient cette appellation au fils de l’agriculteur qui a trouvé et exploité cette variété.

Jihl : Il est souvent utilisé par les femmes rurales pour la régulation de l’hypertension artérielle.


Cordialement
Mon site ......
Image
Le bonheur est une trajectoire et non pas une destination.

Avatar du membre
Soubise
Fondateur du forum
Fondateur du forum
Messages : 10181
Enregistré le : 02 août 2010, 19:05
Localisation : Spontex sur évier
Genre :
Zodiaque :

Re: Production de palmier-dattier en danger

Message : #Message non lu Soubise
16 oct. 2010, 14:08

Merci à Patrice et Mimi pour cette mine d'informations...
A vous lire ,j'ai une envie subite d'en manger .
J'avais pris cette photo dans un petit camping des gorges du Todra ,un vieux monsieur perché dans ces palmiers qui pollinise les fleurs femelles avec des brins de fleurs males...
Pieds nus et sans attaches de sécurité ,alors que l'on sait que les épines de feuilles de palmiers sont redoutables...et que ce travailleurs est à vingt mètres du sol...
Image

Image

Image

Image

Mais tout ça ,ça dattes.
Amitiés


Image

Visitez mon Blog

Mains, outils de l'esprit, sans lesquelles la pensée n'est que chimère.

Avatar du membre
mimi83
Habitué du forum
Habitué du forum
Messages : 751
Enregistré le : 07 août 2010, 12:51
Localisation : Var
Zodiaque :

Re: Production de palmier-dattier en danger

Message : #Message non lu mimi83
16 oct. 2010, 16:53

Re,
C'est vrai que ça fait envie! Nous, on a assisté à la "cueillette"...pieds nus, juste une corde autour de la taille au cas où...et la descente des "régimes" de dattes qui pèsent entre 5 et 10 kg.....et à la fin: petite dégustation et thé à la menthe; ce fût un bon moment d' échanges cordiaux comme on les aime.


Cordialement
Mon site ......
Image
Le bonheur est une trajectoire et non pas une destination.

Retourner vers « Provisions alimentaires et autres »