Tanneries de Fès

Avatar du membre
gerardcc
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 14777
Enregistré le : 16 août 2010, 22:07
Localisation : 02, entre Laon et Reims
Genre :
Zodiaque :

Tanneries de Fès

Message : #Message non lu gerardcc

Bonjour,

Ci dessous un article sur les tanneurs de Fès:

Tannerie traditionnelle de Fès
Le SOS des ouvriers
Dernière mise à jour : 12/12/2012 à 18:31


Malgré ses douze siècles d'existence et son indéniable attrait touristique, les centaines d'ouvriers qui la font vivre l'assurent: la tannerie traditionnelle de Fès, plombée par la crise ou encore la concurrence d'usines modernes, est aujourd'hui en sursis.

La tannerie traditionnelle de Fès

Située dans la médina, classée au patrimoine de l'Unesco, la tannerie traditionnelle de Fès de quatre hectares, connue sous le nom de Chouara, est plantée au centre de centaines de maisons vétustes, aux terrasses équipées d'antennes paraboliques. Dotée de 1.200 kassrias (bassins), elle est répartie en quatre zones.

En dépit des difficultés liées à sa gestion et à son entretien, elle fait la “fierté” de Fès et contribue largement à son attrait touristique.

“Il n'y a pas un seul touriste à Fès qui n'a pas dans son agenda la visite de notre tannerie”, affirme fièrement Abdessalam, un ouvrier de 45 ans, les deux pieds trempés dans le bassin au milieu de dizaines de peaux de moutons.

Mais, d'emblée, le maâlem des tanneurs interrompt la discussion et entre dans le vif: “l'histoire de cette vieille tannerie est riche, mais les problèmes qu'elle connaît depuis des années sont graves et insolubles à cause de l'entêtement des autorités”, avance Abdelhalim, qui en appelle au chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, pour “sauver” cette activité ancestrale.

“Faute d'entretien, les murs et les bassins vont s'effondrer. Les ouvriers sont sous-payés. Ils n'ont pas de couverture médicale, pas de retraite et pas d'indemnité en cas de maladie.”

ABDELHALIM, MAÂLEM DES TANNEURS.

Selon lui, les tanneurs sont aussi victimes de maladies chroniques du fait des produits chimiques (chaux, extraits d'écorces de mimosas, colorants) qu'ils manipulent en grande quantité lors de la préparation des peaux.

“Poches vides”

“Il existe des unités industrielles modernes qui tannent le cuir au Maroc”, mais “la nôtre est une tannerie traditionnelle, la plus vieille au monde”, argue pour sa part Noureddine El Khrissi. Tanneur de père en fils, il évoque également ses problèmes financiers.

“Je gagne un salaire journalier de 80 dirhams, mais parfois je retourne à la maison les poches vides. Cette année, notre activité est en crise à cause du tourisme. Les produits de la maroquinerie ne se vendent pas comme avant.”

NOUREDDINE EL KHRISSI, TANNEUR.

Mohamed, un autre tanneur au corps émacié, critique lui le “monopole” du commerce des écorces du mimosa, qui servent comme tanin dans la transformation des peaux.

“Trois commerçants au Maroc détiennent ce marché. Ils fixent comme bon leur semble le prix de ce produit” et un sac de 40 kilos est vendu actuellement à 80 dirhams, déplore-t-il.

Le gouvernement entend cet appel à l'aide

Le ministre de l'Artisanat, Abdessamad Qaiouh, a affirmé à l’AFP que l’appel à l’aide des tanneurs ne tombe pas dans une sourde oreille. Il a, à cet égard, évoqué un plan de développement régional d'un montant de 41 millions de dirhams dont la tannerie Chouara, ainsi que deux autres petites tanneries, sont bénéficiaires.

“Nous voulons préserver ce bijou, en améliorant sa mise à niveau, l'hygiène et la sécurité”, a fait savoir Abdessamad Qaiouh.

Le Maroc est connu de longue date pour son expérience en matière de transformation du cuir, grâce au savoir-faire de sa main d'œuvre.

Cette industrie est dotée de filières diversifiées comme les tanneries, la maroquinerie -qui tire son nom de celui du pays-, les vêtements en cuir et les chaussures. Elle joue un rôle important dans l'artisanat en assurant 7% des emplois nationaux et 4,5% des exportations industrielles du royaume, selon des statistiques officielles.

A méditer lors de nos visites!



Bien amicalement!

🌴Gérard
🌴

Avatar du membre
alain53
Membre d’honneur
Membre d’honneur
Messages : 7608
Enregistré le : 29 janv. 2013, 17:16
Localisation : Laval 53
Zodiaque :

Re: Tanneries de Fès

Message : #Message non lu alain53

Bonjour,
il en va un peu de même pour les céramiques et poteries de cette ville, qui s'en vont en zones industrielles.
Il ne reste pratiquement plus que des magasins d'expositions aux abords de l'ancienne médina, et les vieux fours à bois sont abandonnés les uns après les autres, considérés comme polluants.
Amicalement.
Alain

Image


Amicalement
Alain
Image

Retourner vers « Métiers spécifiques »